Un café avec Gabriel Donzelli
20 MINUTES TV 21/05/2024 à 12h08 Un café avec Gabriel Donzelli
Accueil  >  Café sur Scène  >  Elisabeth Buffet : "Avant, on disait que les femmes étaient moins drôles. Et puis il y a eu Robin."

Elisabeth Buffet : "Avant, on disait que les femmes étaient moins drôles. Et puis il y a eu Robin."

20 MINUTES TV

Sa carrière débute en 2005, lorsqu’elle est désignée « Révélation comique française » au Festival Juste Pour Rire de Montréal : aujourd'hui, Elisabeth Buffet est sur la scène du Grand Point Virgule pour parler de son spectacle "Mes histoires de coeur".

Avec Nathalie, l'humoriste revient sur sa carrière : en 2008, Florence Foresti l’invite à partager la scène de son spectacle « Florence Foresti & Friends », puis Elisabeth fera l’unanimité avec son sketch sur le naturisme et ne manquera pas d’être remarquée par le public lors du direct sur M6. C’est aussi en première partie du spectacle de Franck Dubosc qu’elle triomphe au Palais des Sports en fin d’année 2008 : s'en suivra une décennie de spectacles et de succès.

L'artiste aborde sur scène avec Nathalie son humour cash, qu'elle refuse d'identifier comme "masculin", car dans son public "plein de femmes parlent comme ça". Elle revient sur l'époque où les femmes étaient considérées moins drôles, et offraient un humour féminin "minaudant", qui avait "très mauvaise presse". Selon l'humoriste, les femmes tentaient de garder un semblant de "joliesse"... puis Murielle Robin, Valérie Lemercier et Florence Foresti sont arrivées, s'érigeant en réelles inspirations pour l'autrice.
La signature d'Elisabeth Buffet ? Elle parle énormément de "zizis"... mais veille à ce que chacun d'entre eux "soit intéressant".

Ces histoires de "coeurs", elle les présente en tournée dans toute la France, et à Paris au Grand Point Virgule depuis septembre 2022.

Retrouvez l'intégralité de nos émissions Toutes les émissions